Sith

capture-decran-2017-01-24-a-10-50-50Sith évolue dans un univers sombre, symphonique et électro-métallique (S.E.M).
A la fois torturé et mélancolique il nous transporte dans un monde de rêves obscurs ou il nous livre ses fantasmes les plus secrets !
Sith ne sait plus ce qu’il faisait avant et ne sait pas ce qu’il fera plus tard, Sith n’existe qu’au présent.
Impulsion : seule définition de cet artiste en mouvement perpétuel. Sith est réellement né en 2007.
Tout ce qu’on sait vraiment c’est que Holly et Mess le rejoignent sur scène, mais n’en racontent pas plus sur le personnage…
En bref Sith n’est pas un artiste dont on parle mais un artiste que l’on écoute !

Discographie :

2009 : – Leiden –

Un savant mélange de metal « indus » assez proche de celui de Deathstars et
de dark électro mainstream  (Suicide Commando, Tamtrum…),
le tout avec de légères touches sympho, saupoudré de goth métal.

Lien utile : 

Myspace

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :